Application gestion de ruchers

Alt d'image

Registre d’élevage apicole numérique

Alt d'image

Gestion de tous vos emplacements

Alt d'image

Visualisation de vos données, export et partage

Demander un devis personnalisé
Beeguard
Antivol de ruche GPSAntivol de ruche GPS
Balance de rucheBalance de ruche
Station météorologiqueStation météorologique
Application gestion de ruchersApplication gestion de ruchers
Application gestion de ruchers

Registre d'élevage apicole numérique

Alt d'image

Fonctionne sur PC, MAC, tablette, smartphone avec tous les navigateurs récents. Les données automatiques ou saisies sont et restent votre propriété, elles sont exportables librement, elles ne sont jamais transmises à des tiers sauf si vous le demandez. Multi utilisateurs avec réglage des droits de chacun par emplacement ou pour la globalité, pour partager de façon maitrisée ses données. Pas d'option , pas de limite d'historique en temps ou en nombre de rucher.

Alt d'image

Nouveauté 2019. Intégration du registre d'élevage. Multi-emplacements. Fonction de transhumance pour enregistrer ses parcours de transhumance. Nourrissement. Traitement sanitaire, tests varroa.

Alt d'image

Enregistrement des visites suivant trois modes possibles en fonction de votre façon de gérer: global rucher, ruche par ruche, avec ou sans identification des ruches. Gestion des hausses poses/déposes. Gestion des récoltes.

TARIFS
Registre d'élevage apicole numériqueAbonnement annuel :36€HT/an
Gestion de tous vos emplacements, ruchers et ruches
3 niveaux de rapport de visite pour plus de facilité
Gestion des transhumances
Traçabilité récoltes, nourissements, soins sanitaires
Demander un devis personnalisé

Qu'est-ce qu'un registre d'élevage apicole ?

 Un registre d’élevage apicole est un document rempli par l’apiculteur, sur support papier ou informatique, rassemblant différentes informations sur l’exploitation apicole. Y figurent entre autres les caractéristiques de l’exploitation, les mouvements et localisations des ruches, les soins sanitaires, les nourrissements, l’entretien des ruchers, l'évaluation et évolution du cheptel .

Comment remplir un registre d'élevage apicole ?

 Afin d’être en conformité avec les règles concernant le registre d’élevage apicole, l'apiculteur tient un registre pour l'ensemble de son exploitation organisée par rucher, même si celui-ci n’est constitué que d’une seule ruche.

Dans un ou plusieurs documents papiers (on parle de cahier) ou informatique, il faut y faire figurer d’abord une présentation de l’apiculteur et de son exploitation. Ensuite viennent toutes les informations sur les ruches et les colonies :

-       La provenance des colonies (race et origine des abeilles) et leurs nombres,

-       Les manipulations effectuées (marquage des reines, mouvements, essaimage, remérage, division),

-       Les récoltes, avec la date et le nombre de hausses récupérées,

-       Les traitements anti-varroa, avec la date et la méthode utilisée,

-       Les nourrissements, avec la date et le nom du produit,

-       L’identification des maladies rencontrées et les traitements ou médicaments utilisés (hors varroase),

-       Enfin, les visites d’agent sanitaire si elles ont lieu.

Chaque apiculteur peut évidemment rajouter toutes les informations qui lui semblent utiles ou nécessaires pour son activité apicole : provenance de la cire, statuts et bien-être des colonies à chaque visite, hygiène, opérations de comptage, démarches pour d’éventuelles subventions…

Bien que ce soit un facteur influant directement sur le bien-être des colonies, la présence de frelon asiatique n’est pas obligatoire. Il est cependant intéressant pour l’apiculteur de la noter, avec le plan de lutte mis en place pour la protection des abeilles et son efficacité, afin d’en avoir une trace en cas de récidive les années suivantes.

Le registre d’élevage doit être conservé 5 ans, avec le récépissé de déclaration annuelle du rucher.

À quoi sert un registre d’élevage apicole ?

 Il permet à l’apiculteur d’assurer le suivi sanitaire de ses colonies et fait le lien avec le registre de traçabilité (ou cahier de miellerie) pour assurer la traçabilité des denrées alimentaires produites. Pour la partie légale, il est obligatoire depuis juin 2000 pour tous les apiculteurs distribuant leur miel au-delà du cercle familial sous peine d’une amende de 1500€ (s’il n’est pas tenu ou mis à jour).

Où trouver un registre d’élevage apicole ?

Un registre d'élevage peut être réalisé soit même au format papier dans un cahier ou informatique avec les logiciels de bureautiques.

L'apiculteur peut aussi acheter ou télécharger des modèles lui permettant d'avoir un guide avec les différentes sections.

La solution de tenir un registre d’élevage numérique est de plus en plus choisie par les apiculteurs, pour sa facilité, rapidité et flexibilité.De plus, l'utilisation d'une application de gestion de rucher intégrant le registre d'élevage permet d'obtenir des rapports de traitement de donnée pour analyser plus finement une tendance, une année, un parcours de transhumance. C'est un véritable outil d'aide à la décision nécessaire pour pouvoir mettre en perspective à la fois les pratiques, les choix apicoles et la sélection des colonie d'abeille.

L’application de gestion e rucher BeeGuard contient cette fonctionnalité, elle est intégrée dans l'abonnement dès l'utilisation d'un capteur et peut aussi être commandée seule.

Les visites d'évaluation effectuées en réel peuvent ainsi être renseignées sur l’application. Les données du registre d'élevage et des capteurs sont mis en perspectives, et toutes les données sont exportables pour constituer votre registre d’élevage à votre manière.

Le registre d'élevage apicole est-il obligatoire ?

Une réglementation autour du registre d’élevage existe bel et bien. Celui-ci est obligatoire depuis un arrêté datant du 5 juin 2000, qui concerne les apiculteurs distribuant leur miel au-delà du cercle familial, même s’ils ne possèdent qu’une seule ruche. L’amende encourue est de 1500€ si le registre n’est pas tenu ou mis à jour.